Sigregal Media

Qui est le réel acheteur d’immobilier?


‘‘Les empires de demain sont les empires de l’esprit’’
- Winston Churchill



Il y a de cela quelques jours, alors que j’étais au supermarché, j’ai remarqué qu’il y avait deux types de paniers à la disposition des clients. Un pour les adultes et un autre pour les enfants. Pourquoi cela? Pourquoi avons-nous désormais deux types de paniers?

Faisons une petite excursion dans l’histoire:

Le 4 juin 1937, M. Sylvan Goldman a introduit le premier panier d’achat dans les supermarchés de la chaîne Humpty Dumpty qu’il possédait à Oklahoma City. Avec l’aide d’un mécanicien appelé Fred Young, M. Goldman a construit le premier panier d’achat en se basant sur le design d’une chaise pliante en bois. Ils le construisirent avec une charpente en métal et y ajoutèrent des roues et des paniers métalliques.

Créer un panier d’achat pour les enfants est du pur génie! Cela amène les jeunes acheteurs à vraiment magasiner, aux côtés de leurs parents, dans le supermarché ou le magasin de détail. Ils peuvent prendre les objets qui sont à leur portée, car les propriétaires de magasin astucieux ont déjà commencé à placer les objets pour leurs jeunes clients sur les tablettes les plus basses. Les enfants désirent ressembler aux adultes. Mais, seule ombre au tableau, ce sont leurs parents qui finissent généralement par payer pour eux!

C’est un fait bien connu : ce sont les femmes et les enfants qui sont les décideurs lors des achats. Alors, sur quoi les stratégies de vente devraient-elle reposer? La vente ou la présentation de vente? Tel que mentionné dans nos correspondances précédentes, la réponse est la suivante : n’essayez pas de vendre, aidez l’acheteur, dans ce cas-ci, l’enfant, à acheter.

Il existe de nombreuses façons d’aider les décideurs principaux, c’est à dire les femmes et les enfants, dans le domaine de l’immobilier. Une porte ouverte peut-être préparée de façon à ce qu’elle soit réellement attrayante pour eux. Habituellement, l’achat d’une maison est un engagement à long terme et un des points pouvant empêcher la vente est la proximité ou non des services.

À quelle distance sont les écoles, les centres sportifs, les magasins et les autres commodités, les terrains de jeux, les parcs, et comment se classent-t-ils? Présentez toutes ces informations dans un dépliant séparé, à l’intérieur d’une chemise qui contient de l’information supplémentaire pour les acheteurs potentiels.

Une autre idée: organiser une animation pour les enfants dans la cour arrière ou avant, pendant que l’agent discute avec les parents ou présente la maison aux visiteurs. Nous savons tous que partout, les portes ouvertes ont lieu de 14 à 16 heures. Que l’animation débute à 14h15! Cela améliorera assurément les taux de visite si la présentation n’est pas seulement intéressante pour l’acheteur potentiel mais pour toute la famille! Les parents resteront sur place au lieu de courir à la prochaine porte ouverte qui elle sera comme toutes les autres!

Ils prendront peut-être une décision sur le champ, et ils continueront de travailler avec cet agent puisqu’il a été créatif et les a fait se sentir chez eux lors de cette porte ouverte.

Si une animation n’est pas possible, il y a d’autres options. On peut placer un terrain de jeu en plastique dans la cour arrière ou une piscine en plastique remplie de balles ainsi qu’une trampoline au sous-sol. De plus, les parents pourraient être agréablement surpris par l’agent s’il leur offre la piscine et la trampoline comme cadeau pour leur nouvelle maison.

Comme l’agent est le créateur d’opportunité, il n’a pas besoin d’acheter lui-même tous les articles de ces animations. Il peut inviter des entreprises et ainsi leur donner la possibilité de faire connaître leurs produits et services. C’est une occasion d’affaires pour eux et une fenêtre qui leur permet d’augmenter leur visibilité et d’accroître leurs ventes.

Comme je quittais le supermarché et laissais mon panier d’achat à sa place, je réfléchissais au grand nombre d’opportunités qui nous entourent chaque jour. Chaque opportunité peut devenir réalité grâce à des visionnaires comme Sylvan Goldman. Tout ce que nous avons à faire c’est de prêter attention aux besoins des autres, chercher leur intérêt, les aider et le succès ne se fera pas attendre.